L’Ombre Blanche – La traque du sans nom (Soleil)

L'Ombre Blanche

Résumé de l’Ombre Blanche – La traque du Sans-Nom

Depuis quelques années, le roi Benedek se meurt. Il ne sort plus de sa chambre et a laissé son royaume à la charge de son bras droit, le baron Akos qui jusqu’à maintenant a su faire taire toutes les rivalités entre les prétendants au trône. Pourtant, à l’annonce du kidnapping du jeune prince Mozes par une bête sanguinaire et légendaire, il ne faut pas attendre bien longtemps pour que les vieilles rancoeurs resurgissent.

Et ce n’est pas la traque organisée par le baron pour retrouver en vain le prince qui changera les choses. Bien au contraire. Les participants voyant dans cette chasse à la bête, un moyen à peine déguisé d’accélérer la chute du royaume. Mais cela est sans compter sur une âme lumineuse qui agit dans l’ombre. Et qui veille au destin de la lignée royale.

L'Ombre Blanche - page 5

Mon avis sur l’Ombre Blanche – La traque du Sans-Nom

Au départ je n’étais pas trop tenté par l’achat de cette bande dessinée car, à la lecture du résumé, je trouvais que l’histoire était – si pas une copie – très inspirée par A Game of Thrones de part le fait de la lutte entre les différentes familles du royaume (tiens comme dans GoT…) et que cela amènera trahisons, meurtres etc. mais aussi de part l’environnement hivernal typique de GoT…

Mais, après lecture de ce premier tome, je dois avouer que, malgré les ressemblances, l’Ombre blanche m’a fort surpris et, in fine, se différencie de l’œuvre de George R.R. Martin et la suite risque de devenir relativement passionnante…

Les dessins et l’utilisation de couleurs froides rendent l’hiver ambiant très présent et le scénario donne une vitesse et un rythme au récit qui aident à la lecture.

Vous pouvez aussi lire la chronique de bdgest.com.

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements

Xavier

Passionné de bandes dessinées depuis une petite dizaine d'années, je me suis enfin décidé à partager cette passion au travers d'un blog. Au début les chroniques étaient postées sur mon blog perso thiriaux.be mais voulant pouvoir garder une ligne éditoriale plus "personnelle" sans mélanger le tout j'ai donc décidé de séparer les bandes dessinées du reste et objectif-bd.be est ainsi né :)

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :