A comme Eiffel (Casterman)

Que cache la vie publique étonnamment lisse de Gustave Eiffel ? Nous connaissons ses grands travaux (sa Tour, la structure de la statue de la Liberté, le canal de Panama…), mais l’homme beaucoup moins…

Ingénieur paradoxal (il pratique le magnétisme, fréquente Victor Hugo et la franc-maçonnerie), Eiffel entretient un rapport particulier avec les femmes de sa vie : sa mère, sa fille, sa femme et surtout sa cousine Alice avec qui il vécut une relation cachée pendant de très nombreuses années. Alice, la muse qui inspira peut-être par son initiale la fameuse tour. Alice, dont la beauté emportait le rigide Eiffel, travailleur infatigable et apôtre de la technique…

« A comme Eiffel » est, comme annoncé sur le site de Casterman, une biographie entre réalité et fiction romantique de Gustave Eiffel qui nous emmène donc de la jeunesse en Alsace de celui qui deviendra un des plus grands ingénieurs d’Europe voir du Monde à sa mort à Paris en passant par sa formation et un mariage arrangé comme il était de coutume à l’époque.

Avec ce scénario, Martin Trystram nous propose un récit tout en douceur et légèreté, mais proposant des parties plus lourdes et intenses comme les scènes avec les parents du jeune Gustave le tout superbement illustré par les dessins d’une extrême douceur et frivolité de Xavier Coste.

N’étant pas un gros fan de récits romantiques, je dois avouer que « A comme Eiffel » fut une agréable surprise qui m’a appris beaucoup de choses sur la vie, la formation (notamment sa pratique du magnétisme) et l’oeuvre du génie Gustave Eiffel. Une belle découverte.

A comme Eiffel

21€
8

Scénario

8.0/10

Dessins

8.0/10
Advertisements

Related posts