Alma Cubrae – Le collecteur d’âmes (Paquet)

Alma Cubrae - Le collecteur d'âmes

Euraclea, un continent envahi et dominé par 3 clans. Les indigènes ont été exterminés ou réduits en esclavage. Les guerriers de chaque clan maintiennent un ordre précaire. Des expéditions aux confins du monde disparaissent… La Garde Blanche, formant une élite de guerrier, est envoyée pour découvrir ce qu’il se passe. Mais le danger est encore ailleurs.

« Nous avons besoin du collecteur d’âmes … Alma Cubrae … Alma Cubrae … »

Avec un univers médiéval-fantastique oscillant entre « Game of thrones » ou « Servitude » et des histoires de Templiers, le premier tome de « Alma Cubrae » nous mène au seing d’un continent sur lequel l’homme s’est installé et a colonisé une large partie des territoires au détriment des autochtones (la carte présentée pourrait un peu faire penser à l’Australie) tout en le divisant en seigneuries rivales qu’un roi tentera d’unifier en donnant sa fille en otage à un clan adverse et faisant pareil avec le fils du roi adverse afin de leur donner une éducation croisée.

Si sur papier cela semble être une bonne idée, la volonté du roi errant ne recueille pas les faveurs de tous et certains voudraient faire mordre la poussière à l’organisme en charge de faire respecter la paix : l’Ordre des Chevaliers Blancs.

Voilà pour la mise en place de ce premier tome qui, comme beaucoup des nouvelles séries récentes, ce contente d’une simple mise en place du décor sans donner plus de clés pour comprendre ce qui se passe ou va se passer et c’est assez dommage tant les personnages semblent intéressants et que l’univers de Euraclia pourrait s’annoncer riche.

« Le collecteur d’âmes » est donc un premier tome qui est graphiquement splendide, mais relativement vide d’un point de vue scénario. À voir si les tomes à venir seront plus intéressants et développeront correctement cet univers.

Alma Cubrae - Le collecteur d'âmes

14€
7.1

Scénario

6.5/10

Dessins

7.7/10

Related posts