Aspic, détectives de l'étrange - Whodunnit à l'Opéra

Aspic, détectives de l’étrange – Whodunnit à l’Opéra (Soleil)

La deuxième enquête de l’agence n’aura pas épargné Flora : chassée du domicile familial par son père, elle a presque succombé aux fétides attentions d’un monstre assoiffé de sang. C’en était trop…

À Hugo de déployer des trésors d’astuces pour réveiller son humour et son énergie… En vain. Un meurtre terrible dans les ors de l’Opéra de Paris pourra-t-il réveiller son instinct pour les étranges défis ?

Je ne connaissais pas la série « Aspic, détectives de l’étrange » avant de lire ce tome (le cinquième de la série) donc je ne savais où je mettais les pieds, enfin les yeux plutôt ;), en ouvrant l’album. Mais, la lecture des premières planches m’a vite rassuré.

Le scénario de Gloris (aux commandes de l’album de Champs d’Honneur dont je vous parlais samedi) est bien fait et m’a laissé l’impression d’être un peu (beaucoup ?) inspiré du Fantôme de l’Opéra pour articuler l’intrigue de son « Whodunnit à l’Opéra ».

Par contre, n’ayant pas lu les 4 tomes précédents, j’ai été un peu perdu avec la première partie évoquant les faits du tome 4 mais ce n’était vraiment pas un problème pour comprendre et apprécier le reste de l’album.

Ce cinquième tome d' »Aspic, détectives de l’étrange » est une agréable découverte et je pense que je vais regarder pour acheter les intégrales des premier et second cycles.

Aspic, détectives de l'étrange - Whodunnit à l'Opéra

14,5€
7.3

Scénario

7.5/10

Dessins

7.0/10

Plus

  • Histoire intéressante et bien faite

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :