L’astrolabe de glace – La Danse de la sphère céleste (Delcourt)

L'astrolabe de glace - La Danse de la sphère céleste

Dans le premier tome de l’astrolabe de glace, nous avions laissé Bashir seul dans la ville de Rome au moment où les troupes de Charles Quint encerclaient la ville.

Nous débutons ce second et dernier tome lorsque le sac de Rome a commencé.

Après avoir perdu leur commandant, les 12 000 soldats envoyés par Charles Quint se livrent à un terrible pillage. Prisonniers de la Ville Éternelle, Bashir, Fiamma et Rolf doivent quitter cet enfer au plus vite pour trouver l’Astrolabe de Glace. À leurs trousses, de féroces tueurs à gages du Vatican, des mercenaires allemands et une confrérie de mystérieux assassins…

L'astrolabe de glace - La Danse de la sphère céleste
© Delcourt

Tant le pitch de l’Astrolabe de glace m’avait plu, tant j’ai été déçu par la globalité du récit.

Ce n’est pas que l’histoire ou le scénario sont mauvais mais juste que je m’attendais à un petit plus (vous savez, le goût de trop peu en finissant une BD, un livre ou un film) et j’ai eu l’impression qu’il manquait quelque chose pour clore cette histoire mais sans vraiment savoir mettre en évidence ce qu’il manque vraiment.

Maintenant ça reste une belle fresque historique sur l’Italie et la Rome du 15è siècle avec une petite vulgarisation (les différents royaumes composant l’Italie, les jeux et enjeux politiques, …) le tout accompagnés de dessins proposant, comme sur l’extrait, un rendu des personnages très réaliste.

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Related posts