La colère de Fantômas – Les Bois de Justice (Dargaud)

La Colère de Fantômas

Si j’avais ajouté la Colère de Fantômas dans ma liste de souhaits (ou d’album à acheter) c’était plus par curiosité pour l’histoire (pour moi Fantômas se sont les adaptations cinématographiques avec Jean Marais incarnant Fantômas et Louis de Funès interprétant le commissaire Juve) et pour la réalisation graphique qui m’apparaissait peu commune.

Mais vu qu’anniversaire oblige, je l’avais retirée et laissé ma cousine Ariane me l’offrir. Il m’a donc fallu attendre que la date fatidique arrive pour que je reçoive enfin le précieux album. Merci Ariane pour le cadeau :))

Mais assez parlé du privé passons à la bd en elle-même !

L’histoire de la colère de Fantômas

Ce 1er épisode de La Colère de Fantômas s’ouvre à Paris en 1911. Le peuple s’est rassemblé pour assister à l’exécution du plus grand criminel de la capitale. Fantômas a terrorisé les foules et mis les brigades de police sur les dents pendant seize longues années. Alors que l’inspecteur Juve regretterait presque cette période terrible mais palpitante, un événement spectaculaire vient secouer les esprits. Lors d’une représentation théâtrale mettant en scène la vie de Fantômas, celui-ci surgit d’outre-tombe et massacre acteurs et spectateurs.

planche de l'album

Découvrez la bande annonce de cette BD

Mon avis sur cette bande dessinée

Comme dis en introduction les dessins de Julie Rocheleau m’avaient plus intrigués que l’histoire de Fantômas en elle-même et c’est pourquoi l’album se retrouvait sur ma liste d’achats.

Et je dois avouer que cette curiosité à bien fait les choses car ce premier tome de triptyque m’a laissé sur ma faim et que l’univers rouge/orange/vert/bleuté des planches servent à merveille l’univers rendu dans l’album.

Maintenant, si comme moi, vous avez vu au moins un des films vous ne serez peut-être pas trop surpris par les rebondissements de l’histoire vu que Fantômas s’en sort à chaque fois mais il faut avouer que le tout est bien ficelé et que j’attends avec impatience la suite des aventures !

La lecture de cette bd m’aura aussi permis d’apprendre que Fantômas avait fêté ses 100 ans en 2011 et qu’il pouvait être considéré comme étant le premier super-héros et donc comme le père des The Phantom (1936), Batman, Superman et autres justiciers masqués (merci la préface qui pour une fois apporte quelque chose).

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements

Xavier

Passionné de bandes dessinées depuis une petite dizaine d'années, je me suis enfin décidé à partager cette passion au travers d'un blog. Au début les chroniques étaient postées sur mon blog perso thiriaux.be mais voulant pouvoir garder une ligne éditoriale plus "personnelle" sans mélanger le tout j'ai donc décidé de séparer les bandes dessinées du reste et objectif-bd.be est ainsi né :)

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :