La confrérie du crabe (Delcourt)

Pour être honnête je ne connaissais pas La confrérie du Crabe avant de lire la critique que Nithou a fait sur son blog et celle-ci m’avait donnée l’envie de lire cette série.

Je l’ajoutais donc à ma liste d’achats mais j’eus l’agréable surprise de recevoir les 3 tomes de la série par Nithou comme cadeau d’anniversaire (donc merci Nithou :-)).

L’histoire de la confrérie du crabe

Quatre enfants hospitalisés révèlent à un nouveau venu la vérité sur son état de santé : s’il partage la même chambre qu’eux, c’est que lui aussi est sous l’emprise du Crabe. Ils le désignent comme le cinquième membre de leur confrérie dont le but est de combattre le monstre ultime. En partance, sans le savoir, pour un étrange voyage, tous ignorent ce dont ils sont capables et ce qu’ils vont affronter…

Aperçu des dessins

Planche de la confrérie du crabe

Mon avis sur la confrérie du crabe

Comme dis en introduction je ne connaissais pas cette série avant de lire la critique faite par Nithou sur son blog et je dois dire que je rejoins entièrement son avis tant au niveau du scénario que du rendu des dessins et l’atmosphère rendu par le choix de la palette chromatique.

En commençant la lecture du premier tome j’ai directement eu un sentiment de malaise ayant rapidement compris la métaphore implicite du scénario (bon elle n’est pas fort cachée non plus hein…) mais je dois avouer que l’épopée de ces 5 enfants au travers d’un monde rempli des monstres les plus célèbres des classiques du cinéma d’horreur (vampire, loup-garou, Frankenstein, …) et leur lutte pour empêcher que naisse le monstre ultime fabriqué à partir des morceaux de crabes enlevés aux petits patients traités dans l’hôpital (pas trop de spoil car expliqué dès le début du premier tome lors de l’initiation de Maël).

Bref je vous recommande grandement l’achat de cette trilogie !

Intéressé par cette série ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :