Le Client (Dargaud)

Le client

À la croisée du polar noir et de l’histoire d’amour, Le Client de Zidrou et Man narre avec sensibilité une histoire dure se déroulant dans le milieu de la prostitution.

Le Client, Augustin Mirales, infiltre le milieu de la prostitution pour retrouver la femme dont il est tombé amoureux, une fille de charme équatorienne, nommée Maria-Auxiliadora Alaya. Après une tentative de fuite du « Paraíso » où elle travaillait, celle-ci a été transférée dans un autre night-club. Augustin, client tenace et très épris, va jusqu’à kidnapper la fille du propriétaire du club de prostituées pour obliger ce dernier à retrouver celle qu’il appelle « son ange déchu ». Augustin aura-t-il assez de sang-froid pour affronter ce milieu hostile et crépusculaire ? Retrouvera-t-il sa bien-aimée ?

Planche 7 du l'album

Le cliché du pauvre type qui tombe amoureux de la prostituée qu’il saute a, il me semble, déjà été utilisé des dizaines de fois (peut-être pas dans une BD mais bien au cinéma, en série TV ou dans des livres).
Malheureusement le scénario de cette BD ne déroge pas à la règle et – même si le tout est bien ficelé, dynamique, etc. – n’apporte rien de nouveau (si tant est qu’on puisse encore y apporter quelque chose de neuf…) et laisse cette impression de déjà vu…

Toutefois les dessins sont de bonne facture et sur ce point je n’ai pas été déçu. L’univers sombre et glauque du début de l’album dépeint extrêmement bien l’état d’esprit de Augustin.

J’ai passé un bon moment de lecture mais si c’était à refaire je ne suis pas certain que j’achèterais à nouveau cette bande dessinée…

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Related posts