Mauvais Genre (Delcourt)

Paul et Louise s’aiment, Paul et Louise se marient, mais la Première Guerre mondiale éclate et les sépare.

« Mauvais genre » raconte l’histoire vraie d’un déserteur qui, pour échapper à une condamnation, décide de se travestir et de devenir Suzanne. Après avoir vu la guerre et vécu l’horreur des tranchées, Paul embrasse cette nouvelle vie comme une seconde chance.  Entre chocs post-traumatiques et cauchemars, Paul va vivre un destin hors norme, il finira par se perdre dans cette vie parallèle.

mauvais-genre-2

Cette BD est un drame psychologique qui se déroule dans le Paris des années 30 où il est plus prudent de se travestir que d’assumer son statut de déserteur. Quand l’épée de Damoclès qui plane au dessus de la tête de Paul est levée (10 après la fin de la guerre), Louise pense retrouver une vie normale, que Suzanne sera définitivement rangée au placard, mais le poids de la guerre est encore trop présent.

mauvais genre bd-22-chloe-cruchaudet

Les dessins sont très réalistes. On retrouve même dans certaines cases l’esthétique des grands films de guerre. On y perçoit le malaise et les traumatismes de Paul. L’album est principalement traité en couleurs sombres et en dégradé de noir, sauf lorsque Paul sort dans la rue et devient Suzanne. Dans ces cases, on retrouve toujours la même touche de rouge qui nous permet de le repérer parmi les différentes personnes qu’il rencontre.

« Mauvais genre » aborde un sujet rarement traité dans les livres et le fait d’une manière très sensible, tout en subtilité. L’album était en lice pour le prix de meilleur album au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême et a déjà reçu quatre prix dont le Grand prix de la critique de bande dessinée 2014.

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :