La Voie du Sabre – Les cendres de l’enfance (Glénat)

La voie du sabre

Un récit d’apprentissage sur les routes d’un Japon médiéval et mythologique

La vie du jeune Mikédi, fils du chef de guerre Nakamura, est bouleversée lorsque débarque dans la forteresse où il vit un samouraï de légende, Miyamoto Musashi.

Cet homme, puissant et repoussant à bien des égards, est pourtant le plus grand maître de sabre qu’ait connu l’Empire. Nakamura souhaite en faire son premier samouraï, mais Musashi préfère reprendre la route en prenant Mikédi comme élève.

La Voie du Sabre ne s’offre néanmoins pas au premier venu, et auprès de Musashi l’apprentissage de Mikédi aura souvent un goût amer…

En adaptant La Voie du Sabre de Thomas Day, publié aux éditions Folio SF et vendu à plus de 25 000 exemplaires, Mathieu Mariolle et Federico Ferniani nous plongent dans un Japon de fantasy, un Japon du XVIIe siècle qui ne fut jamais, où des héros de chair et de sang croisent le fer avec des créatures mythiques.

La voie du sabre

© Glénat

La voie du sabre

© Glénat

 

Découvrez la bande-annonce :

Encore une bande dessinée prise au hasard (mais basé sur un choix lié au fait que j’adore l’univers médiéval japonais comme déjà dit dans ma chronique sur Isabellae) dont je ne regrette pas du tout l’achat.

J’ai été bluffé par la qualité des dessins qui pourraient – pour moi – être exposés en tant qu’œuvres d’art dans une galerie comme les deux extraits ci-dessus vous le laisse deviner !

Niveau scénario, n’ayant pas lu le livre de Thomas Day, je découvrais l’histoire et j’ai vraiment hâte que les prochains tomes arrive tellement l’histoire est prenante !

Si vous aimez les dessins de qualité et/ou les histoires se déroulants au Japon médiéval je vous conseille vivement d’acheter cette bande dessinée !!

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements

Xavier

Passionné de bandes dessinées depuis une petite dizaine d'années, je me suis enfin décidé à partager cette passion au travers d'un blog. Au début les chroniques étaient postées sur mon blog perso thiriaux.be mais voulant pouvoir garder une ligne éditoriale plus "personnelle" sans mélanger le tout j'ai donc décidé de séparer les bandes dessinées du reste et objectif-bd.be est ainsi né :)

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :