Big Man Plans (Delcourt)

Big Man Plans

Même les plus marginaux des plus marginaux de la société sont capables à un moment donné de se rebiffer et de se venger. Et quand ils décident de s’y mettre, peu importe la façon de faire, ils vont jusqu’au bout. Big Man Plans est l’histoire d’un nain énervé. Un nain doté de sacrés « cojones », qui n’a peur de rien, ni de personne. Un nain prêt à tout pour se venger d’un crime brutal, hanté par un terrible mystère.

Comme vous pouvez le voir avec l’extrait ci-dessus, Powell et Wiesch vous mettent directement dans l’ambiance de « Big Man Plans ». Un nain aigri par la vie, qui a combattu au Vietnam dans les tunnels creusés par les Viet Cong afin de harcelé les soldats US et qui a décidé de ne plus se laisser marcher sur les pieds mais un nain au GRAND coeur qui n’hésitera pas à tout plaquer pour aller aider (ou plutôt venger) sa meilleure amie dont il est amoureux depuis l’adolescence (tiens ce détail me rappelle quelqu’un mais qui…) mais qui en a épousé un autre homme qui est devenu le shérif de leur ville natale.

Donc vous l’aurez compris, « Big Man Plans » est une histoire d’amitié, d’amour mais surtout et avant tout, une histoire de vengeance bien violente, sanglante et graphiquement explicite les scénaristes montrant les scènes de tortures sans aucun tabou.

J’ai vraiment bien aimé cette histoire et je trouve même dommage qu’il ne s’agisse que d’un one-shot. Par contre j’éviterais de le mettre dans les mains d’adolescents en dessous de 16 ans vu la violence qui s’en dégage.

Big Man Plans

15,5€
8.5

Scénario

9.0/10

Dessins

8.0/10

Plus

  • Bonne leçon de vie
  • C'est violent

Moins

  • Mais peut-être un peu trop violent par moments

Related posts