Cassio – Le peintre des morts (Le Lombard)

Cassio - Le peintre des morts

Aujourd’hui, à Rome, l’archéologue Ornella Grazzi mène des recherches sur les circonstances mystérieuses de la mort de Lucius Aurélius Cassio, assassiné en 145 de notre ère.

Dans les ruines du passé, Ornella retrouve les traces de passions empoisonnées, de haines dévorantes et de jalousies mortelles.

Alors qu’un milliardaire du nom de John Vegham engage Ornella et lui livre des informations sur une momie étrange entreposée au Louvre, Tesio, un peintre de renom, vend ses toiles macabres au Vatican. Scènes de supplices et de mort, surgies d’un passé toujours plus sombre. Sombre comme celui de Cassio face à ses ennemis romains, qui se rapprochent dangereusement, chaque nuit un peu plus.

Cassio - Le peintre des morts

© Le Lombard

Je n’avais pas encore écrit d’article sur la série « Cassio » – qui termine avec ce tome son troisième cycle – et je m’excuse auprès de vous, chers lecteurs, de ne pas vous avoir fait découvrir cette série plus tôt.

Même si elle n’est sans doute un des chefs d’oeuvre de la bande dessinée, Cassio est tout de même une agréable série qui vous emmènera tantôt dans l’antiquité (Egypte, Grèce, Rome) pour découvrir la vie de Cassio tantôt de nos jours sur les pas d’Ornella qui cherche à découvrir les secrets de la vie de Cassio.

Ce mélange d’époques est vraiment le maître atout car au lieu de demander aux lecteurs d’essayer de deviner la vie du héros, Desberg nous la fournit et nous explique le pourquoi du comment au travers des rivalités, trahisons, jalousies, … qui peuplaient la vie de cet avocat Romain doté de pouvoir de guérisseur.

Intéressé par cette série ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements

Xavier

Passionné de bandes dessinées depuis une petite dizaine d'années, je me suis enfin décidé à partager cette passion au travers d'un blog. Au début les chroniques étaient postées sur mon blog perso thiriaux.be mais voulant pouvoir garder une ligne éditoriale plus "personnelle" sans mélanger le tout j'ai donc décidé de séparer les bandes dessinées du reste et objectif-bd.be est ainsi né :)

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :