Do androids dream of electric sheep ? (Emmanuel Proust Éditions)

Do androids dream of electric sheep ?

Dans un futur post-apocalyptique, l’espèce humaine a colonisé la planète Mars pour s’y protéger des radiations.

Seuls quelques hommes vivent encore sur Terre, la plupart des habitants étant remplacés par des androïdes. Rick Deckard, chasseur d’androïdes, a un rêve : remplacer son mouton électrique par un vrai…

Sa rencontre avec la belle Rachel bouscule ses convictions, et va le conduire à s’interroger sur sa propre humanité.

Adapté au cinéma (Blade Runner), un des plus grands chefs d’oeuvre de la science-fiction enfin publié en bande dessinée dans une édition soignée.

Do androids dream of electric sheep ?

Ce que vaut Do androids dream of electric sheep ?

J’ai acheté le premier tome de Do androids dream of electric sheep suite à une recommandation faite sur les Internets par une connaissance et parce que c’est le bouquin à la base du cultissime Blade Runner (et que je n’ai pas lu le bouquin – oui il n’y a pas d’images dedans ^^).

Si les dessins sont de bonne qualité (style comics moderne) je dois avouer que j’ai eu extrêmement de mal  lire ce tome 1 de part le fait qu’il s’agit d’une retranscription intégrale du livre en bande dessinée et que le tout rend les tomes très (trop ?) lourds à lire car les pages sont remplies (voir bondées) de textes allants des dialogues implicites (les personnages sont sur la page), implicites (la suite des dialogues sur vue panoramique) et les explications narratives à un tel point que sur certaines pages il y a plus de texte que de dessins :/ (là j’exagère un peu mais pas trop).

Alors oui Do androids dream of electric sheep est certainement un excellent bouquin mais je trouve que l’adaptation BD aurait dû être un brin épurée et non retrouver l’intégrale du texte orginal.

Related posts