Conan le Cimmérien – La reine de la Côte Noire (Glénat)

Conan le Cimmérien - La reine de la Côte Noire

Poursuivi pour avoir tué un juge, Conan trouve refuge in extremis sur un navire marchand. Mais peu de temps après avoir appareillé, le Cimmérien et ses nouveaux compagnons doivent faire face à une menace : les pirates de la légendaire Bêlit, autoproclamée Reine de la Côte Noire ! Après un combat éprouvant, Conan fait sensation auprès de sa terrible adversaire qui ne tarde pas à tomber sous le charme. Elle voit en lui celui qu’elle a toujours attendu, le roi pirate qui mènera ses hommes à la gloire…

Autant être franc dès le départ, à part l’adaptation cinématographique avec Arnold Schwarzenegger je ne connais absolument pas l’univers du Cimmérien. Donc quand j’ai vu que Glénat sortait des albums « hommages » confiés à des duos différents pour chaque volume et après avoir vu le commentaire de Marc « The Paperman » Gagnon sur Facebook, je me suis dit que ça pourrait être une bonne occasion de découvrir l’univers BD du guerrier.

Pour ce premier volet, l’équipe aux commandes est composée de Jean-David Morvan (Hercule notamment) au scénario et Pierre Alary (Silas Correy, Sinbad et bien d’autres) aux dessins et nous proposent leur interprétation de « La reine de la Côte Noire », une des premières histoires courtes créées par Robert E. Howard et publiées dans le magazine Weird Talesen 1934.

Si je n’ai rien à reprocher au scénario ni aux dessins qui sont tous deux bien exécutés, je n’ai pas trouvé ce premier tome (et spoiler alert, tout comme le second de Brugeas et Toulhoat ce qui est une première pour moi pour ce duo) très intéressant. Est-ce parce que je n’ai pas été bercé dans son univers avant ou parce que j’ai déjà lu pas mal d’histoires du genre et que je suis blasé ? Je ne sais pas, mais je n’ai pas trouvé cette aventure intéressante et manquant d’originalité.

Vu les lignes ci-dessus, je ne sais pas vraiment comment conclure cette chronique car je n’ai pas de grands reproches à faire à cette histoire, mais je n’ai pas non plus de félicitations à donner. Donc je dirais si vous aimez ce genre de récit ou êtes fans de Conan, ceci est peut-être pour vous, si vous êtes curieux comme moi, tentez votre chance. Qui sait, vous aimerez peut-être.

Conan le Cimmérien - La reine de la Côte Noire

14,95€
Conan le Cimmérien - La reine de la Côte Noire
7

Scénario

7.0 /10

Dessins

7.0 /10
Advertisements

Xavier

Passionné de bandes dessinées depuis une petite dizaine d'années, je me suis enfin décidé à partager cette passion au travers d'un blog. Au début les chroniques étaient postées sur mon blog perso thiriaux.be mais voulant pouvoir garder une ligne éditoriale plus "personnelle" sans mélanger le tout j'ai donc décidé de séparer les bandes dessinées du reste et objectif-bd.be est ainsi né :)

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :