Le Dernier voyage d’Alexandre de Humboldt (Futuropolis)

Le Dernier voyage d’Alexandre de Humboldt

Suite à la lecture du carnet de voyage, de l’un de ses anciens disciples et ami décédé, Humboldt est parti toute affaire cessante, en Amazonie. Ce départ précipité fit sensation à l’Académie. On subodora une découverte sensationnelle, et Karl Von Ritter, chevalier du Grand Empire Prussien, au service de Frédéric Guillaume IV, fut alors expédié à sa suite.

Le 9 septembre 1848, voilà déjà quatre mois que Humboldt, Luisa Amadilla et Von Ritter, attendent au cœur de la jungle, au pied d’une ancienne mine désaffectée, qui devrait les mener au cœur d’un Royaume enfoui dans les entrailles de la terre. Leur but ? Découvrir l’Huphrahomen, l’organisme originel, qui serait la source de la diversité des formes de vie sur terre.

Lorsqu’enfin la jonction entre les anciennes galeries de la mine et celles qui semblent ne pas avoir été creusées par des humains est faite, ils s’enfoncent alors dans des contrées inviolées et inconnues…

Le dernier voyage d'Alexandre de Humboldt

© Futuropolis

Un récit d’aventure et d’exploration mêlé aux mystères de l’Amazonie et à un brin de fantasmagorie, c’est ce que le duo Le Roux/Froissard nous propose de découvrir en suivant les pas d’Alexandre de Humboldt lors de ce qui sera son dernier voyage.

Proposant des dessins proches de ce que les illustrateurs de la fin du 19è siècle pouvaient nous proposer ce récit est vraiment très prenant et passionnant (j’ai lu les 2 tomes d’une seule traite) même si les passages fantasmés (ou rêvés) sont parfois un peu lourd à comprendre, digérer, suivre… le « Le Dernier voyage d’Alexandre de Humboldt » est une bonne série à découvrir.

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements

Xavier

Passionné de bandes dessinées depuis une petite dizaine d'années, je me suis enfin décidé à partager cette passion au travers d'un blog. Au début les chroniques étaient postées sur mon blog perso thiriaux.be mais voulant pouvoir garder une ligne éditoriale plus "personnelle" sans mélanger le tout j'ai donc décidé de séparer les bandes dessinées du reste et objectif-bd.be est ainsi né :)

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :