Edgar Allan Poe – Hantise (Soleil)

Edgar Allan Poe - Hantise

Boston 1827.

Edgar Allan Poe n’est pas encore l’écrivain célèbre que l’histoire retiendra… Pour l’heure, c’est un critique acerbe au Boston Chronicles, un être détestable et aigri qui écrit des nouvelles tard le soir.

Sa sordide vie sans intérêt bascule dans l’horreur quand un matin un meurtre, en une des journaux, présente d’étranges similitudes avec l’une de ses nouvelles encore en cours d’écriture. Il est donc le seul à en avoir connaissance.
Que cela signifie-t’il ?
Peut-il être l’auteur de ces massacres ?

Quand l’expérience va se renouveler le lendemain, puis le surlendemain, et encore et encore, c’est une véritable descente aux enfers que va vivre Edgar.

Edgar Allan Poe - Hantise
© Editions Soleil

Contrairement aux autres séries de la collection 1800 ce Edgar Allan Poe n’est pas un diptyque mais un one-shot et contrairement aux autres séries, il m’a vraiment déçu de part un manque de profondeur et de rythme.

Contrairement aux personnages des autres séries, le Edgar Allan Poe dépeint ici n’est jamais parvenu à me faire l’apprécier malgré tous les efforts de Louis pour rendre humain un être qu’il dépeint comme alcoolique, égocentrique et ayant des tendances pédophiles et n’ayant jamais résolu son Œdipe.

Bref, si vous voulez avoir la collection 1800 au complet dans votre bédéthèque achetez cet album sinon je vous conseillerais de passer votre chemin et d’attendre les prochaines sorties de la collection.

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Related posts