Ekhö, monde miroir – Barcelona (Soleil)

Ekhö, monde miroir - Barcelona

Grace, en tournée à Barcelone, est accusée du vol d’une oeuvre d’art assez particulière, création unique du grand maître Salvador (Dali, bien sûr). Fourmille et Yuri, qui ont emmené dans leurs bagages Sigisbert, ligoté et bâillonné, pour lui faire avouer le secret des Préshauns, la rejoignent et enquêtent pour l’innocenter.

Mais alors que l’esprit d’un chat occupe parfois celui de Fourmille, la ville est inquiète des nombreuses disparitions de jeunes filles…

Après un séjour à Paris, Fourmille et Yuri reviennent en Europe mais cette fois à Barcelone pour venir en aide à leur amie Grace.

Si l’humour est toujours aussi présent, j’ai eu un peu l’impression que la série tourne en rond et n’arrive pas spécialement à donner un souffle nouveau d’album en album car les intrigues sont liées au pouvoir de la délicieuse Fourmille (merci les dessins de Barbucci) et à l’esprit d’enquêteur de Yuri. Par contre le tome suivant risque – enfin je l’espère – d’apporter une touche plus nouvelle avec les origines de Préshauns lors d’une visite au Vatican.

Si Barcelona est dans la lignée des tomes précédents et que j’ai passé un bon moment de lecture, il faudrait que Arleston renouvelle un peu les attributions des personnages.
Pourquoi par exemple ne pas mettre Yuri en avance en faisant de lui le héro d’un prochain tome suite à un malencontreux transfert du pouvoir de Fourmille ?

Ekhö, monde miroir - Barcelona

14,50 €
7.5

Scénario

7.5/10

Dessins

7.5/10

Plus

  • Toujours aussi beaux dessins

Moins

  • Toujours le même schéma d'histoire
Advertisements

Related posts