Elfes – Kastennroc (Soleil)

Elfes - Kastennroc

Kastennroc est une forteresse légendaire et imprenable. Les Elfes bleus et les Yrlanais tentent d’y piéger l’Elfe noire Lah’saa qui cherche, forte d’une armée de goules de cent mille têtes, à envahir les terres d’Arran. L’armée des Elfes bénéficie du pouvoir du crystal bleu et d’un des plus puissants guerriers d’Arran : Redwin le nain. La guerre embrase Kastennroc et nul ne sait qui en sortira vainqueur.

En général il est peu aisé de chroniquer le dernier album paru d’une série que vous n’avez pas lu car il fait pouvoir en comprendre le contexte et quand il s’agit d’un 11ème tome (comme ici) l’envie de devoir acheter et lire les 10 précédents n’est pas forcément présente surtout quand l’univers de départ n’est pas forcément à son goût.

Mais pour une fois j’ai fait un effort et je dois avouer que je n’ai pas trop été perdu dans le fil de l’histoire (il manquait juste quelques références liées aux tomes précédents). Pour le reste l’histoire est bien balancée et m’a fait un peu penser à un Game of Thrones mais dans un univers où les hommes sont remplacés par des elfes, orks, trolls, etc… et où les elfes bleus ressemblent à des Na’vi (vous savez les personnages bleus du film Avatar de James Cameron).

Et comme je ne sais plus quoi écrire je vais conclure en disant que oui j’ai passé un bon moment de lecture et que « Elfes – Kastennroc » est une bonne bande dessinée mais cet univers n’est pas trop le mien même si il m’est arrivé de lire quelques séries (courtes) comme par exemple Mjöllnir.

Elfes - Kastennroc

15,50 €
7.4

Scénario

7.0/10

Dessins

7.8/10

Plus

  • Bonne intrigue et bon rythme

Moins

  • Ressemble un peu à Game of Thrones mais avec des êtres surnaturels

Related posts