La fantaisie des Dieux (Les Arènes)

La fantaisie des Dieux

« Folie, organisation, déni. La folie est une excellente meneuse d’hommes. L’organisation est la condition de la démultiplication du crime. Le déni, sa soupape. Le génocide est une folie raisonnée. Quand un crime s’étale sur trois mois de temps, la colère n’explique rien. Tout était prêt. »

La fantaisie des Dieux

© Les Arènes

Présent sur place pendant le génocide de 1994, Patrick de Saint-Exupéry est retourné au Rwanda accompagné de l’auteur et dessinateur Hyppolyte. Ils nous livrent un reportage dessiné magnifique et poignant qui met en lumière le laisser-faire dramatique de l’armée française.

Au fil des cases, passé et présent s’entrelacent. Patrick de Saint-Exupéry nous emmène sur les traces des événements dont il fut le témoin. La question centrale est de savoir comment témoigner d’événement aussi barbares, aussi inhumains: 800.000 morts en moins de trois mois. Le récit se construit au fil des rencontres avec les rescapés, au fil des déambulations dans la végétation rwandaise, belle, généreuse, verdoyante qui fut pourtant le théâtre d’atrocités.

La fantaisie des Dieux

© Les Arènes

On découvre le malaise qui s’immisce chez Saint-Exupéry et chez certains soldats. La France a laissé faire. La France a été accueillie par les génocidaires à bras ouverts. La France de Mitterrand qui déclare en 1994: « Dans ces pays-là, un génocide, ce n’est pas trop important. »

Les décors sont sublimés par les aquarelles d’Hyppolite. La douceur des aquarelles confrontée aux témoignages terribles vient souligner d’autant plus le poids de ce reportage. Quelques photos sont également utilisées. En noir et blanc, elles ajoutent un sentiment de réel au reportage. On découvre alors le visage de ceux qui ont échappé à ce bain de sang.

À chaque nouvelle bande dessinée de reportage, je suis un peu plus convaincue par ce médium. Le dessin donne une fausse impression de légèreté qui permet de faire passer l’air de rien des informations denses. À travers ces cases, transparaît une réelle réflexion sur notre société, sur notre histoire.

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :