Faucheurs de vent – Le Carrousel des cabochards (Glénat)

1917, Première Guerre Mondiale, front Ouest. Alexandre Marais, as de l’aviation française, a la particularité d’avoir été défiguré et de dissimuler ses blessures de guerre sous un masque. Meurtri dans sa chair et dans son âme, il n’a plus que le vol et les combats aériens comme raisons d’exister. Il était le meilleur, jusqu’à ce que Louis Lafitte, jeune pilote fanfaron et avide de gloire, soit muté dans son escadrille. Alors qu’on leur confie la mission d’abattre Nikolaus Stipetic, terreur du ciel de l’armée allemande, une rivalité s’installe entre ces deux hommes que tout oppose…

Avec « Faucheurs de vent« , Thierry Lamy (Promise, Hell West) nous emmène sur les traces d’une escouade aérienne composée de têtes brûlées lors de la première guerre mondiale en plein essor de l’aviation et des machines aériennes.

Avec un scénario bien ficelé et rythmé et des personnages tantôt attachants, tantôt irritants (qu’est-ce que j’ai eu envie de filer des baffes à Lafitte !), la lecture de ce premier tome est un vrai plaisir et permet de découvrir une partie de l’histoire de l’aviation de guerre au début du 19e siècle.

Mais, il serait injuste de ne pas parler des dessins de Cédric Fernandez qui sont juste superbes et précis rendant l’oeuvre quasi parfaite.

Que vous soyez fan de la Première Guerre, d’aviation ou de récit d’action ou d’aventure, « Faucheurs de vent » est sans aucun doute une série qui devrait vous plaire ! En tout cas moi, j’attends avec impatience les deux prochains volets de ce triptyque !

Faucheurs de vent - Le Carrousel des cabochards

Faucheurs de vent - Le Carrousel des cabochards
8

Scénario

8.3 /10

Dessins

7.7 /10
Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :