Flash – De l’avant (Urban Comics)

Flash - De l'avant

Frappé par la foudre et aspergé de divers produits chimiques, l’agent de police scientifique Barry Allen devient subitement l’homme le plus rapide du monde. Il décide alors de mettre ses pouvoirs extraordinaires au service de la justice, sous l’identité du Flash.

En visite à l’inauguration d’une exposition scientifique avec sa collègue Patty, Barry doit s’employer pour déjouer une attaque à main armée menée par l’Union visant à dérober un réencodeur génomique conçu par la Dr. Elias. Lors de cette intervention le Flash « tue » malencontreusement un des assaillants qui n’est autre qu’un ancien ami d’enfance qu’il croyait mort depuis des années.

Suite à cet événement et à sa rencontre avec le Dr; Elias, Barry apprend à aussi utiliser la force véloce pour réfléchir mieux et surtout plus vite… beaucoup plus vite ce qui lui permet d’analyser en quelques millièmes de secondes toutes les options possibles afin de faire le moins de dégâts.

L’Union ayant finalement réussi à récupérer le réencodeur et voulant s’en servir provoque une IEM causant un blackout à Central City s’en suivra de nouvelles luttes pour Barry afin de rétablir la situation et faire que tout rentre dans l’ordre…

Un peu comme avec Constantine ou Green Arrow, je ne connaissais pas vraiment l’univers de Barry Allen (The Flash) avant que CW ne sorte la série à la rentrée passée. Enfin si j’ai lu quelques aventures de la Justice League et j’avais même regardé quelques épisodes de la série sortie pendant les années 90 sans vraiment y prêter attention mais en dehors de ça je ne connais rien à son univers. Donc la sortie (le 20 mars 2015) de « Flash – De l’avant » était une bonne occasion d’en apprendre un peu plus sur lui.

Parmi les grosses différences avec la série TV, Barry agit seul sans une équipe derrière lui, est assez baraqué et n’a apparemment pas trop de problèmes avec la gente féminine 😉
Mais ces différences viennent sans doute du besoin de la TV de romancer un peu les choses parce que si je me souviens bien de la première série l’acteur interprétant Barry (qui, par ailleurs, joue son père dans la nouvelle série) était quand même une base.

« De l’avant » est une bonne introduction à l’univers du Flash et resitue l’action de nos jours (un peu comme Superman – Terre-1) et donne surtout moins l’impression que Barry est un pleurnichard/loser comme l’impression que son incarnation dans la série. Donc si vous voulez en savoir plus sur ce héros trop peu connu, ce comics est à mon avis un bon point d’entrée 🙂

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Related posts