Hertz – L’Ombre de l’Aigle (Glénat)

Hertz - L'Ombre de l'Aigle

L’histoire d’André Hertz, espion particulier de Napoléon Bonaparte

En parcourant le journal intime de son ancêtre, Martin Hertz fait une découverte étonnante : André Hertz aurait été « l’ombre de l’Aigle », l’espion particulier de Napoléon Bonaparte ! Son récit commence le 16 juin 1815…

Dissimulé sur les toits de la Tour de Londres, André Hertz observe des membres du gouvernement anglais s’échanger un parchemin susceptible de donner à Bonaparte la clé de la victoire finale. Faisant état de ses talents, il parvient à subtiliser le document et à se faufiler telle une ombre.

De son côté, sans nouvelles de son espion, Napoléon marche vers Waterloo : Hertz doit à tout prix rejoindre son Empereur avant que celui-ci ne s’empale sur les armées de l’Alliance. Mais il va devoir passer à travers les lignes ennemies et la fureur du combat…

Hertz - L'Ombre de l'Aigle

© Glénat

Quatrième tome de l’Histoire de la famille Hertz (Martin fût le Grand Maître maçonnique dans Le Triangle Secret), l’Ombre de l’Aigle revisite la bataille de Waterloo, l’exil de Napoléon à Saint-Hélène et la fin de sa vie en général.

Un nouvel angle de vue de cette période charnière de l’Histoire européenne mêlant les Francs-Maçons, revanche personnelle et amitié/admiration sincère entre les frères Hertz et Napoléon.

Même si cette série dérivée du Triangle Secret nous donne un aperçu d’une famille importante de l’histoire (un peu comme le Légataire ou les Fleury-Nadal avec le Décalogue), tirer en longueur sur différents points n’apporte sans doute pas (ou plus) une grosse valeur ajoutée à ce que la série originelle nous proposait.

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements

Xavier

Passionné de bandes dessinées depuis une petite dizaine d'années, je me suis enfin décidé à partager cette passion au travers d'un blog. Au début les chroniques étaient postées sur mon blog perso thiriaux.be mais voulant pouvoir garder une ligne éditoriale plus "personnelle" sans mélanger le tout j'ai donc décidé de séparer les bandes dessinées du reste et objectif-bd.be est ainsi né :)

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :