Holmes (1854/1891 ?) (Futuropolis)

4 mai 1891, chutes de Reichenbach, la lutte à mort de Sherlock Holmes et de son ennemi mortel le professeur Moriarty arrive à son épilogue entraînant les 2 protagonistes dans une chute mortelle…

Cette série initiée par Brunschwig et Cecil nous entraîne sur les traces d’un Docteur James Watson essayant de démêler les circonstances de la mort de son acolyte et meilleur ami…

Série dont les 2 premiers tomes furent édités en novembre 2008 il fallut quelques 4 années pour que les auteurs Cecil et Brunschwig nous livrent le troisième opus de la série.

planche de Holmes

Je dois avouer que j’ai découvert la série par hasard ce dimanche et que j’ai acheté les 3 tomes plus par curiosité pour l’histoire que par réel attrait pour l’œuvre en elle-même.

Et bien je dois vous avouer que j’ai été positivement étonné par cette ambiance sombre (elle est facile celle-là vu que la bd est colorée en noir et blanc ou en sépia) qui se dégage de l’histoire tant par, comme dis juste avant, la colorisation que par l’enquête menant notre bon docteur à travers l’Angleterre et la France de la fin du 19ème siècle rencontrant tantôt les parents de Sherlock et leurs secrets familiaux, Mycroft Holmes, le jeune Wiggins apprenti détective recommandé par le grand Sherlock himself…

Les trois tomes disponibles sont :

  • Livre I : L’adieu à Baker Street
  • Livre II : Les liens du sang
  • Livre III : L’ombre du doute

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :