Il Pennello, première bande dessinée communautaire (Sandawe)

Depuis ce 24 août 2011, la bande dessinée « Il Pennello« , première BD financée sous la formule du crowdfunding via la plate forme sandawe.com, est officiellement disponible dans toutes les bonnes librairies et autres marchands de livres.

Mais qu’est-ce que le crowdfunding ?
Le meilleur exemple que je puisse vous donner pour expliquer ce qu’est le crowdfunding est l’exemple du chanteur Grégoire (si si, rappelez-vous de « Toi + moi« ) qui est devenu le premier chanteur français à être produit grâce au site mymajorcompany.com et bien c’est ça le crowdfunding, des gens passionnés pour un projet qui investissent dedans en espérant en retirer un petit quelque chose.

Mais retour à ce qui m’intéresse, la bande-dessinnée.

L’histoire de « Il Pennello » est simple :

Planche de l'album

Paris, Septembre 2054. Un dessinateur de BD raté découvre Il Pennello, un pinceau qui donne du talent à celui qui l’utilise.  Il possède également le pouvoir de donner la vie à ce qui est dessiné. Mais jouer avec la vie, n’est-ce pas jouer avec le feu ?

Anton Peralleau est  un artiste sans talent. Célibataire, il vit sous la coupe de sa mère et enchaîne les petits boulots alimentaires en attendant le jour où il sera enfin publié. Mais les 2000 planches refusées par tous les éditeurs de bande dessinée rendent ce jour des plus hypothétiques.
Anton vient d’essuyer un nouvel échec lorsqu’il entre en possession,  par l’intermédiaire de William Penn, un énigmatique antiquaire, d’un pinceau du XVIe siècle ayant soi-disant appartenu à Léonard de Vinci.
En savoir plus ou regardez la bande annonce ci-dessous.

Ayant reçu mon exemplaire dédicacé jeudi passé (un des avantages des édinautes – le nom donné aux investisseurs – parmi d’autres suivant le nombre de parts achetées dans le projet), je me suis jeté dessus tellement j’étais impatient de lire cette BD.

Et bien je dois avoué que j’ai bien aimé l’oeuvre en général.
Le dessin est de bonne qualité pour une première oeuvre (oui car c’est la première BD de Jean-Marc Allais) et l’histoire est prenante.

Le seul petit bémol lors des premières pages, le héro (Anton) parle de son site web www.anton.com sur lequel il publie les planches qu’il dessine depuis des années. Il aurait été intéressant de créer le-dit site et de proposer les-dites planches afin de mieux connaître l’univers de cet artiste peu talentueux (dixit les éditeurs de l’album) mais bon, ceci est un pur gadget et n’enlève rien au récit.

Il Pennello

9,48 €
Il Pennello
7.3

Scénario

7.5 /10

Dessins

7.0 /10

Plus

  • Première bande dessinée éditée via crowdfunding

Moins

  • Avoir un site actif avec anton.com aurait été un plus
Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :