John Arthur Livingstone, le Roi des singes – Tome 2 (Vents d’Ouest)

John Arthur Livingston, le Roi des singes - Tome 2

Londres, à la fin du XIXe siècle. Darwin a disparu il y a peu, et voici qu’apparaît à point nommé un homme qui illustre la proximité entre l’Homme et le singe…

John Arthur, aujourd’hui lord anglais, est cet homme extraordinaire. Il a été retrouvé enfant sur une île où il vivait nu, en compagnie d’orangs-outans. Douloureusement, il a appris à se plier aux codes de la civilisation, à dompter son animalité.

Cependant, des jeunes femmes se font assassiner dans les ruelles sombres de Londres… Le monstre est-il de retour ou est-ce une nouvelle bête qui rôde ?

Si le but premier de montrer comment un enfant élevé en Afrique par des « Noirs » et des « singes » (toutes ressemblances avec un autre personnage…) part d’un bon sentiment la mise en oeuvre de ce second volet de John Arthur Livingstone (qui est supposé être le fils de l’explorateur David Livingstone) laisse un peu à défaut.

L’intrigue en elle-même avec les retours sur la jeunesse de l’homme sont intéressant pour comprendre son histoire et de où il vient et l’enquête sur laquelle il aide la police est étrange mais voilà, la découpe de l’histoire et le passage de certaines séquences à d’autres sont extrêmement perturbantes et m’ont fait à quelques moments perdre le fil de l’histoire.

Donc John Arthur Livingstone, le roi des singes est un diptyque intéressant de part son thème (l’adaptation d’une homme élevé dans la nature aux contraintes de la société moderne et à ses codes) et ses dessins mais mal servi par une découpe approximative.

John Arthur Livingston, le Roi des singes - Tome 2

14,50 €
7.3

Scénario

7.0/10

Dessins

7.5/10

Plus

  • Bon thème

Moins

  • Découpe scénaristique un peu aléatoire

Related posts