La Cité des Chiens – Livre 1 (Akileos)

La Cité des Chiens

Enora, nièce de Volas, le cruel seigneur de la Cité des Chiens, fait appel à la Confrérie de l’Ile des Pendus afin de faire assassiner son oncle, lequel vient d’épouser sa mère, après avoir décapité sa première épouse.

Cependant la tâche de la confrérie se complique quand les confrères découvrent que Volas est sous l’influence de l’Ombre, une sorcière noire qu’ils vont devoir affronter.

Avec la « Cité des Chiens » Radomski et Rebelka nous proposent un diptyque nous contant l’histoire d’une vengeance planifiée par une jeune femme qui souhaite échapper à un destin qui s’annonce sombre voire funeste si son oncle, le roi de la cité continue sur le même chemin qu’il a emprunté 18 ans plus tôt à savoir celui de l’ombre, le mal qui se trouve caché au plus profond de nous.

Le premier livre nous plante le décor (présentation des personnages, de la vie dans le royaume…) à l’aide d’un scénario très bien fait et des dessins très à mon goût (oui ça c’est subjectif mais j’aime vraiment bien) qui me rappellent un d’autres séries du même genre que j’ai pu lire. Honnêtement (et c’est peut-être aussi un peu dommage) je n’ai pas vu le temps passer en lisant les 60 pages que compte le livre et même si je suis resté sur ma faim en terminant la dernière page, j’ai vraiment hâte de pouvoir découvrir la suite des aventures d’Enora dans le prochain tome !

(Pour information l’album de sortira que le 23 avril)

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Related posts