La Gloire d’Héra (Dargaud)

La Gloire d'Héra

Alcée, fils de Zeus, est considéré comme l’homme le plus fort du monde. Marié à la belle Mégara, père de trois enfants qu’il adore, il a tout pour être heureux.

Pourtant, l’histoire de sa naissance le tourmente : c’est par la ruse que Zeus a séduit sa mère, prenant le temps d’une nuit l’apparence de son époux ! Alcée rêve de liberté et de vengeance, mais il doit aussi compter avec la fureur d’Héra, la femme de Zeus, qui entend bien se débarrasser de cet importun bâtard…

Obsédé par son désir, Alcée sombre peu à peu dans la folie malgré la présence de Mégara, de son frère et du centaure Agrios. Qui sait si, finalement, il ne devient pas l’instrument de la gloire d’Héra ?

La gloire d'Héra

© Dargaud

Pour commencer je dois vous dire que cette bande dessinée m’a été conseillée (tout comme la quête de l’oiseau temps) par Robin Recht que j’ai eu la chance de rencontrer lors de la séance de dédicace du tome 2 de Elric organisée par le magasin BD World de Waterloo. Lorsqu’il m’en a parlé il m’a dit que cette bande dessinée était « maudite » car malgré diverses ré-éditions elle n’a jamais réussi à percer dans les rayons des libraires et comme je suis toujours à l’écoute des conseils qu’on me donne j’ai acheté les deux 😉

« La Gloire d’Héra » raconte la vie de Hercule avant qu’il ne devienne Hercule (qui signifie la gloire d’Héra) et sa quête de reconnaissance et son désir de reprendre ce dont Héra l’avait privé à savoir le trône du royaume de Mycène.

L’histoire mêle intrigues, tentations, divisions, méprises, malentendus, fidélité, amour, trahisons… bref tous les éléments de la tragédie grecque sont présents dans une histoire qui ne manque pas non plus de fantaisie et d’humour, notamment dans la mise en scène (ou la description) de dieux colériques, vantards et parfois puérils !

Au niveau des dessins j’ai parfois eu l’impression de lire les aventures de Hercule des studios Disney car certains traits des personnages ressemblent fort à ceux des artistes du géant américain.

« La Gloire d’Héra » est une bonne bande dessinée qui nous présente une partie fort peu connue de la vie du fils de Zeus par contre je dois avouer que, même si j’ai bien aimé la lire, j’ai eu du mal à rester concentré sur ma lecture (peut-être à cause de la fatigue ou peut-être parce que le rythme présent dans l’oeuvre n’est pas assez soutenu qui sait…

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements

Xavier

Passionné de bandes dessinées depuis une petite dizaine d'années, je me suis enfin décidé à partager cette passion au travers d'un blog. Au début les chroniques étaient postées sur mon blog perso thiriaux.be mais voulant pouvoir garder une ligne éditoriale plus "personnelle" sans mélanger le tout j'ai donc décidé de séparer les bandes dessinées du reste et objectif-bd.be est ainsi né :)

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :