Le Fulgur – Au fond du gouffre (Soleil)

1907. Suite à une terrible tempête, un navire voguant dans le canal du Yucatan sombre dans une fosse sous-marine avec un milliard d’or pur dans ses soutes.

Bientôt, un groupe hétéroclite, savants, aventuriers, hommes d’affaires et journalistes, embarque à bord du Fulgur, un sous-marin unique en son genre, afin de retrouver la cargaison perdue. Mais leur aventure à 4 000 mètres de profondeur va rapidement prendre une tournure défiant l’entendement !

En voyant la couverture du « Fulgur » et en lisant sa présentation, je me suis dit : « Tiens ça ressemble un peu à un mélange entre « 20.000 lieues sous les mers » et « Voyage au centre de la Terre » de Jules Verne » donc j’étais assez intriguer de découvrir ce que valait ce premier tome « Au fond du gouffre ».

Et, autant le dire tout de suite, mon impression était la bonne, car, même si l’histoire n’est pas totalement identique, elle présente quand même des similitudes avec ses illustres comparaisons avec entre autres :un engin submersible indestructible, un voyage en profondeur et la découverte des grottes et créatures étranges.

Comme expliqué dans « je ne sais plus quel article », je commençais à en avoir royalement marre des scénarios proposés par Christophe Bec, car je trouvais que les derniers se ressemblaient tous (Prométhée et Olympus Mons par exemple) donc la lecture du « Fulgur » c’est fait avec des doigts de plomb au début en craignant une énième histoire semblable.

Heureusement, mes doutes se sont vite dissipés et j’ai passé un excellent moment de lecture au cours duquel mes sentiments sont passés de la consternation à la crainte ou à l’espoir.

« Au fond du gouffre » est pour moi un excellent premier tome avec un scénario qui tient la route et des dessins qui fonctionnent bien et ajoutent un quelque chose à cette aventure et entre parfaitement dans la lignée de « 20.000 lieues sous les mers » et du « Voyage au centre de la Terre » ! À découvrir !

Le concours est maintenant terminé. Le résultat sera communiqué dès que possible sur la page Facebook du blog.
Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :