Le problème avec les femmes

Le problème avec les femmes (Dargaud)

« Le problème avec les femmes » de Jacky Fleming est un petit bijou de second degré et d’humour noir. L’auteur développe une démonstration par l’absurde pour nous montrer à quel point notre société est patriarcale. Et à quel point les femmes ont été opprimées au fil des siècles.

© Dargaud

La première phrase de ce roman graphique donne le ton : « Autrefois, les femmes n’existaient pas et c’est pour cette raison qu’elles sont absentes des livres d’histoire ». Chacun de ces postulats occupe une page illustrée par un dessin qui montre des femmes maladroites engoncées dans leur robe.

Le message est clair : le génie se conjugue au masculin. La femme doit, quant à elle, rester bien à sa place. On y apprend notamment que faire du vélo donne des jambes d’homme. Et « avoir des jambes d’homme pouvait provoquer un choc immense le soir de la nuit de noces et empêcher l’union d’être consommée ».

On découvre aussi au fil des pages les absurdités débitées par des hommes de renom : Darwin, Freud, Rousseau. Ce dernier recommandait d’ailleurs que les femmes soient contraintes dès leur plus jeune âge afin que « leur disposition naturelle qui est de plaire à l’homme leur vienne plus naturellement ».

Ce petit roman graphique est d’une efficacité redoutable. En utilisant le second degré, l’auteur se distingue des autres bandes dessinées féministes, la démonstration n’en est pas moins saisissante. Notre société s’est construite en niant la moitié de l’humanité, en passant sous silence ou en minimisant les travaux de femmes telles que Marie Curie ou Jane Austen.

Le problème avec les femmes

12.00
Le problème avec les femmes
8.8

Scénario

9.5 /10

Dessins

8.0 /10
Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :