Les adultes n’existent pas (Delcourt)

Les adultes n'existent pas

À travers son personnage caustique, mignon et drôle, Sarah croque avec beaucoup de mordant les petits et grands tracas de sa vie. Ses flemmes, ses envies, son travail, sa touchante misanthropie ou encore ses truculentes pensées existentielles. Autrement dit, les difficultés de beaucoup de jeunes adultes d’aujourd’hui !

Une apparente légèreté pour des réflexions toujours en plein dans le mille.

Pour être honnête, je ne connaissais pas du tout les dessins que Sarah publie sur son blog « Sarah’s Scribbles » avant de recevoir le service presse de « Les adultes n’existent pas« , mais j’ai une collègue qui a poussé un grand « Oh putain file-le moi que je le lise » quand j’ai ouvert l’enveloppe envoyée par Delcourt donc je supposais que c’était quelque chose d’extraordinaire.

Par contre, tout comme avec « Lâchez-moi la traîne ! » ou « Comment savoir si votre chat cherche à vous tuer« , j’étais sceptique de la façon donc fonctionnerait une adaptation papier d’un blog dessiné et je me suis donc lancé dans la lecture avec certains doutes. Mais je dois avouer que, même si certains abordés sont typiquement féminins comme les problèmes de règles, j’ai passé un excellent moment de lecture et j’ai rigolé à quasi toutes les planches tant ce que Sarah raconte est marrant et me parlait.

« Les adultes n’existent pas » est une très bonne compilation des dessins de Sarah Andersen et devrait plaire à un très large public amateur d’humour.

Les adultes n'existent pas

15,5€
8.3

Scénario

9.0/10

Dessins

7.5/10

Plus

  • Humour bien présent et même si les sujets sont principalement féminins, un homme peut aussi se retrouver dans certains dessins
Advertisements

Xavier

Passionné de bandes dessinées depuis une petite dizaine d'années, je me suis enfin décidé à partager cette passion au travers d'un blog. Au début les chroniques étaient postées sur mon blog perso thiriaux.be mais voulant pouvoir garder une ligne éditoriale plus "personnelle" sans mélanger le tout j'ai donc décidé de séparer les bandes dessinées du reste et objectif-bd.be est ainsi né :)

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :