Les explorateurs de la Bible - Le manuscrit de Sokoka

Les explorateurs de la Bible – Le manuscrit de Sokoka (Glénat)

À Paris, le chercheur Christopher Wertmann reçoit un appel de Dino Lorenzo, responsable des services secrets du Vatican. Il a un travail pour lui.

Envoyé en mission à l’École biblique de Jérusalem, le plus ancien centre de recherche archéologique en Terre sainte, Chris doit enquêter sur la récente disparition d’un prêtre dominicain dans les rues de Jérusalem. Or ce dernier était en possession de dossiers ultraconfidentiels, en particulier une carte de fouilles archéologiques qui intéresse de très près l’École. Si, comme les chercheurs le supposent, ce qu’elle mentionne est exact, l’humanité serait au bord de l’une des plus grandes découvertes de son histoire !

« Les explorateurs de la Bible » est la suite du triptyque « Codex Sinaïticus » dont le dernier tome est sorti il y a 3 ans et nous retrouvons donc Chris Wertmann dans une nouvelle quête biblique.

Ce premier tome est fort bien documenté au niveau des recherches théologiques et archéologiques grâce à la collaboration entre les scénaristes et la prestigieuse Ecole biblique de Jérusalem mais propose quelques détails qui semblent trop facile comme par exemple Judith (l’attachée des services secrets du Vatican) qui trouve l’emplacement de la grotte en 5 minutes alors que des chercheurs émérites travaillent dessus depuis des années.

Hormis ce genre de choses (peu fréquentes), l’histoire tient la route et est une bonne histoire d’action/espionnage qui devrait plaire aux fans d’ésotérisme, de secrets bibliques et d’aventure.

Les explorateurs de la Bible - Le manuscrit de Sokoka

13,90 €
7.5

Scénario

7.8/10

Dessins

7.2/10

Plus

  • Pour célébrer les 800 de l'Ecole Biblique de Jérusalem

Moins

  • Trame peut-être un peu trop facile et prévisible

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :