Les rescapés d’Eden – Au commencement… (Soleil)

Couverture de l'article

Eden, cité florissante, il y a 300.000 ans… Yab est la risée de sa classe et n’a guère l’occasion de briller auprès de la belle Soléa, dont il est secrètement amoureux. À l’institut des sciences, le professeur Haroun tente, en vain, de mettre en garde les gouvernants sur les dangers que représente la progression de l’ordinateur central, qui contrôle tout, dans les entrailles de la Terre. Parallèlement, Soléa a trouvé un passage oublié de tous qui permet, malgré la formelle interdiction, de sortir de la ville…

Quand la bande dessinée décide de revisiter un épisode de la Genèse, le jardin d’Eden, ça nous donne une aventure à la croisée des chemins entre les récits bibliques et le mythe de l’Atlantide sur fond de crise d’adolescence et de catastrophe géologique et technologique.

Mais au-delà des considérations philosophiques, ce premier tome des « Rescapés d’Eden » aborde aussi le rapport de l’homme à la science, la technologie et l’écologie et au respect des autres ce qui en fait non seulement une bonne réinterprétation de la Bible, mais aussi une bonne base de départ pour une réflexion plus profonde sur notre civilisation actuelle et les défis sociétaux et écologiques auxquels nous devons faire face (réchauffement climatique, crises migratoires, etc.).

Au final, « Au commencement… » ouvre une page de réflexion qui devrait probablement plaire et faire réfléchir une partie de la population quant aux choix de vie qu’ils souhaitent faire.

Les rescapés d'Eden - Au commencement...

11,5€
7.8

Scénario

8.0/10

Dessins

7.5/10

Related posts