Madame Livingstone (Glénat)

Madame Livingstone

En Afrique centrale durant la Première Guerre mondiale, l’aviateur Gaston Mercier, lieutenant de l’armée royale belge, est chargé de couler un cuirassé allemand sur le lac Tanganyika. Pour en découvrir la position exacte, on lui assigne un guide un peu particulier…

Ce dernier, un métis énigmatique en kilt qui semble beaucoup plus instruit que les autres autochtones, prétend être le fils du célèbre explorateur David Livingstone.

Petit à petit, alors que la guerre entre puissances coloniales belge et allemande fait rage au cœur du continent noir, le jeune pilote belge va essayer d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de cet homme qu’on appelle « Madame Livingstone ».

Découverte lors d’une séance de dédicace chez BD-World à Waterloo, Madame Livingstone fait partie de ces bandes dessinées vers lesquelles je ne me tournerais pas sans les conseils d’une personne de confiance (dans ce cas-ci Caroline, la gérante du magasin) et comme dans la majorité des cas, j’aurais eu tort de passer à côté.

Barly Baruti et Christophe Cassiau-Haurie nous proposent une belle histoire de rencontre entre deux cultures différentes sous le signe du colonialisme et de la création d’un lien d’amitié entre l’aviateur belge et son guide « Madame Livingstone » à la personnalité fantasque.

Mais en dehors de ce côté « apprendre à connaître l’autre avant de juger » il faut remettre l’histoire de cette histoire dans son contexte à savoir une quête d’identité de la part de Barly. En effet celui-ci, avant que Mobutu ne décide en 1971 de retirer toutes les mentions des noms à consonance européenne, s’appelait Alexis Livingstone.

« Madame Livingstone » est une belle bande dessinée qui – non contente de nous expliquer la vie des soldats de l’armée belge en Afrique lors de la Première Guerre Mondiale – nous propose une aventure humaine sur la découverte et l’acceptation de l’autre que se soit à travers sa vie ou à travers sa culture et ses croyances.

Petit bonus, retrouvez l’interview de Barly Baruti réalisée dans le cadre de l’émission Kaboom!.

Madame Livingstone

22,50 €
7.8

Scénario

7.5/10

Dessins

8.0/10

Plus

  • Histoire touchante de la découverte d'une culture par un occidental

Moins

  • Dessins un peu terne mais dû au papier

Related posts