Mon homme (presque) parfait

Mon homme (presque) parfait (Grand Angle)

Éloïse, enseignante, rencontre Antoine, vétérinaire et veuf. D’emblée, elle est troublée par cet homme étrange qui semble si bien la connaître et deviner ses moindres désirs sans pourtant  l’avoir  jamais vue auparavant. Fragilisée par son couple qui bat de l’aile, elle se demande si elle doit céder, ou non, à la tentation ?

Ce qu’Éloïse ignore c’est que chaque semaine, Marc, son mari, voit aussi quelqu’un en secret… Le destin est-il celui qui tire les ficelles dans la vie de ce couple en perdition ? Lorsque les secrets de l’une et de l’autre finiront pas se confronter, la vérité éclatera au grand jour et elle pourrait bien être très différente de ce qu’ils auraient tous pu penser !

« Mon homme (presque) parfait » est encore une bande dessinée qui sort un peu de mon ordinaire de lecture un peu comme « De beaux moments » ou « Le beau voyage » le furent à différents niveaux.

Avec « Mon homme (presque) parfait », Bernard Jeanjean (scénario) et Stéphane Louis (dessins) nous proposent une histoire toute en psychologie (oui elle est facile vu que le personnage principal est psy, mais pas que pour ça), en douceur et en tristesse.

Le duo d’artistes arrive parfaitement à faire passer les tonnes d’émotions allant de la tristesse et dépression du mari, la détresse de la femme délaissée et le psy en pleine rupture qui n’arrive pas à lâcher prise et essaye de s’approprier l’amour de la femme de son patient jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il fait une grosse erreur et qu’il aime toujours sa femme.

« Mon homme (presque) parfait » est une belle histoire d’amour et de raison qui devrait parler à pas mal de monde et peut-être offrir des solutions à certains couples. Encore une belle découverte !

Mon homme (presque) parfait

16,9€
Mon homme (presque) parfait
7.6

Scénario

7.5 /10

Dessins

7.6 /10
Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :