Publicités
Nils - Les Élémentaires

Nils – Les Élémentaires (Soleil)

Selon de vieilles légendes, il existerait un monde au-delà de la matière. Un monde constitué d’êtres lumineux, sans lesquels cette matière resterait inerte. Ainsi, quand les territoires du Nord, jadis fertiles et florissants, se muent en terres arides où plus rien ne pousse, ces légendes resurgissent et les regards se tournent vers les dieux anciens… Jeune garçon dans la fleur de l’âge, Nils, accompagné de son père, tente d’élucider ce mystère. Il rencontre ainsi ces êtres lumineux, les âmes de la nature qui le guident jusqu’à un royaume voisin à la technologie avancée…

Une quête qui bouleversera son existence. Mémoire, souvenir, équilibre entre le monde des vivants et des morts, une histoire qui immerge et intrigue à travers des questions métaphysiques et existentielles où l’on suit l’épanouissement d’un jeune homme…

Sur fond de légendes nordiques, de relation de l’homme à la nature et de l’exploitation à outrance de celle-ci et de relation parent/enfant, Nils me fait un peu penser à un mélange entre « Wakfu » pour le côté relation à la nature et son exploitation et « Avatar, le dernier maître de l’air » pour le côté de la nation plus avancée technologiquement qui essaye d’exploiter au maximum les ressources disponibles tout en tentant de dominer les territoires alentours.

D’un point de vue dessins, je trouve que l’univers proposé par Antoine Carrion (L’ombre blanche, Temudjin…) ressemble un peu à ce que Chaiko propose pour la série « La Chronique des Immortels » mais avec, bien évidemment, quelques différences de style et des couleurs peut-être un peu plus sombres. Mais le tout fonctionne très bien et est exécuté avec un indéniable talent.

Nils s’annonce comme une bonne série pour tous ceux qui aiment les histoires de légendes et de quêtes personnelles.

Nils - Les Élémentaires

14,95€
8.3

Scénario

8.5/10

Dessins

8.0/10
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :