Oracle – La veuve (Soleil)

Oracle - La veuve

Dans le royaume d’Argos, une jeune femme confie à Cyddipe, sa meilleure amie, qu’elle est l’amante du roi des Dieux. Zeus l’apprend et ordonne à Poséidon de provoquer un raz de marée afin d’engloutir la cité en même temps que son secret. Le tsunami détruit tout sur son passage.

Le mari de Cyddipe et leurs enfants font partie des nombreuses victimes. Folle de douleur, Cyddipe invoque Zeus et lui pose un ultimatum : ou ce dernier l’aide à ramener les siens des Enfers ou elle dit tout à Héra.

De mauvaise grâce, il lui cède trois artefacts magiques : une cape d’invisibilité, un morceau de craie passe-muraille et une lame en airain en forme d’éclair capable de provoquer la foudre.

Mais à chaque emploi de l’un deux, elle contractera une dette envers lui. Qu’importe, pour Cyddipe, une seule chose compte : sauver sa famille.

Elle n’est pas la première à descendre dans le royaume des Enfers dans le but d’en revenir. Jusqu’à aujourd’hui personne n’en est sorti indemne. Pas même Thésée, pas même Hercule.

« La veuve » s’inscrit toujours dans la lignée des autres tomes de la série à la seule différence prêt c’est qu’ici la personne qui raconte l’histoire n’est pas Homère ni l’Oracle mais Cyddipe elle-même (je ne vais pas broder plus dessus sous peine de vous spoiler) et ça fait une grosse différence par rapport aux volumes précédents car l’histoire est donc de première main.

Pour le reste la qualité du scénario et des dessins restent dans la lignée de ce qui nous a déjà été présenté mais j’ai l’impression que la série n’a plus grand chose à apporter (ce qui reste à voir dans le prochain tome).

Par contre, moi qui pensais qu’il n’y avait pas de lien entre les tomes, je me suis un peu trompé car n’ayant pas lu le tome 4, j’étais un peu perdu entre mes souvenir du tome 3 et le début du tome 5 donc petit conseil, lisez toute la série avant de lire ce tome-ci 😉

Oracle - La veuve

14,95 €
7

Scénario

6.8/10

Dessins

7.2/10

Plus

  • Histoire de première main pas rapportée

Moins

  • La série s'essouffle un peu
Advertisements

Related posts