OSS117 - Bon Mezzé d'Athènes

OSS 117 – Bon Mezzé d’Athènes (Soleil)

Au coeur des sixties, Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117, vous embarque dans de tonitruantes aventures ! Séduction et action garanties !

Mer Égée, à 200 pieds de profondeur. Des pirates ont pris le contrôle d’un sous-marin n’épargnant qu’un seul membre d’équipage. Ce dernier parvient à leur fausser compagnie en se réfugiant dans le sas de plongée de l’appareil.

Mais lorsqu’il se croit tirer d’affaire, un escadron d’hommes-grenouilles le prend en chasse, pris à son tour à parti par les occupants du sous-marin. Que se trame-t-il donc dans la mer hellénique ?

OSS 117, Hubert Bonisseur de la Bath, est un classique de la littérature de gare. Sans doute plus célèbre et connu pour son humour grinçant, ses jeux de mots au ras des pâquerettes et un côté dragueur invétéré et par son immortalisation au cinéma, avec plus ou moins de succès, par Jean Dujardin avant qu’il ne connaisse le succès international.

Ne connaissant ses aventures que via les films, je ne suis sans doute pas le meilleur pour juger si l’adaptation en bande dessinée est fidèle à l’esprit originel de l’oeuvre de Bruce, mais j’ai trouvé le scénario proposé par Gihef assez efficace tant au niveau du rythme du scénario qu’au niveau de l’intrigue.

J’ai trouvé les dessins assez classiques, mais ils reflètent assez bien le style des dessins proposés pendant les années 60.

« OSS 117 – Bon mezzé d’Athènes » est un album correct, mais qui ne casse pas trois pattes à un canard tout en proposant une histoire d’un calibre correct et devrait sans doute plaire à un public assez large.

OSS 117 - Bon Mezzé d'Athènes

11,95€
6.7

Scénario

6.8/10

Dessins

6.5/10

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :