Réincarnations - La Fondation Kendall

Réincarnations – La Fondation Kendall (Delcourt)

Jasira, jeune diplômée parisienne d’épistémologie, se voit proposer un emploi pour un salaire incroyablement élevé, tandis qu’un carnet du XIIIe siècle est découvert à Londres.

Ces deux éléments sans rapport conduisent pourtant à une même personne : un milliardaire extravagant qui dépense sa fortune dans l’acquisition d’artefacts ayant marqué l’histoire scientifique. Son but ? Révéler sa théorie révolutionnaire sur le génie humain.

Si sur le papier l’idée de parler de la réincarnation est une bonne idée le premier tome de « Réincarnations » ne nous en dit pas trop sur le pourquoi et le comment les employés de la Fondation Kendall doivent travailler sur ce domaine (ce problème de mise en contexte est un problème que j’ai remarqué assez fréquemment dans les premiers tomes de nouvelles séries).

Maintenant l’histoire a l’air bien ficelée (bonnes intrigues etc…) et rythmée mais il faudra confirmer ceci avec les prochains volumes à venir.

J’ai eu un petit problème avec les dessins (les visages sont trop réalistes par rapport aux corps et décors) mais je m’y suis fait relativement rapidement.

Pour conclure « Réincarnations » augure d’une bonne série mais, comme dis plus haut, il faudra confirmer dans les prochains tomes au risque de perdre des lecteurs.

Réincarnations - La Fondation Kendall

14,50 €
7.3

Scénario

7.5/10

Dessins

7.0/10

Plus

  • Bonne idée d'aborder le thème de la réincarnation

Moins

  • Mise en place de l'histoire et on ne voit pas dans quel sens l'histoire va s'orienter

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :