Siberia 56 – La 13e mission (Glénat)

Siberia 56 - La 13e mission

Un monde où « survie » n’est pas un vain mot

Siberia est la 56e planète de précolonisation terrienne. Une planète entièrement recouverte de neige et de montagnes escarpées. Les pôles y atteignent des températures de – 200°C avec des vents glacials de 300 km/h. C’est dans ce véritable enfer que 5 scientifiques doivent rejoindre leur camp de base après un voyage de 80 millions d’années-lumières à travers l’espace. Mais, alors qu’ils descendent sur la planète, leur navette se retrouve malmenée par les vents violents et se crashe aussitôt ! Les survivants vont devoir parcourir les 250 kilomètres qui les séparent de la base… à pied. Autant dire qu’entre le froid mordant, les tempêtes et les redoutables prédateurs qui rôdent, ce ne sera pas une partie de plaisir…

Siberia 56 - La 13e mission

© Glénat

Il y a quelque temps je vous parlais de Lost Planet qui racontait les aventures d’un groupe de pirates qui s’écrasait sur une planète hostile à la recherche d’un laboratoire afin de le dévaliser et bien Siberia reprend plus ou moins les mêmes ficelles mais les « méchants pirates » sont remplacés ici par une équipe officielle qui vient compléter le contingent des colons déjà présent sur cette planète glacée.

Bref vous l’aurez compris, ce n’est pas vraiment un scénario des plus originaux qui nous est présenté par Christophe Bec – qui a écrit les excellents Prométhée et Carthago et dessiné le non moins excellent Sanctuaire – malgré tout l’intrigue est bien présente et j’ai passé un bon moment de lecture grâce aux dessins d’Alexis Sentenac.

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements

Xavier

Passionné de bandes dessinées depuis une petite dizaine d'années, je me suis enfin décidé à partager cette passion au travers d'un blog. Au début les chroniques étaient postées sur mon blog perso thiriaux.be mais voulant pouvoir garder une ligne éditoriale plus "personnelle" sans mélanger le tout j'ai donc décidé de séparer les bandes dessinées du reste et objectif-bd.be est ainsi né :)

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :