SuperCrooks – Le casse (Panini Comics)

SuperCrooks - Le casse

Il devient de plus en plus difficile pour les super-vilains de faire carrière aux Etats-Unis vu le nombre croissant de super-héros. La concurrence est aussi de plus en plus rude et les autorités sont toujours derrière vous.

Lorsque Carmine vient trouver son ancien disciple Johnny Bolt afin de l’aider à trouver les 100 millions $ qu’il doit à une ponte des casinos de Vegas ils se demandent ce qu’il pourraient faire mais surtout où faire ce coup afin de ne pas se faire arrêter par un super-héro.

La solution est vite trouvé. Partir pour l’Espagne là où un richissime super-vilain a prit sa retraite !

Mais pour cela Johnny Bolt et Carmine doivent monter une équipe de « rêve » ce qu’ils font en ralliant d’anciens amis crapuleux et jouer les expatriés en préparant un gigantesque hold-up.

Mais les choses se compliquent lorsque les amis de Johnny découvrent que la cible est en réalité le plus grand criminel de tous les temps !

SuperCrooks - Le casse

© Panini Comics

SuperCrooks est une des dernières productions de Mark Millar (le papa de, entre-autre, Kick-Ass) en association avec Leinil Yu (New Avengers, Avengers vs X-Men…) et nous propose un scénario à la Ocean’s Eleven (monter une équipe de bandits de haut vol afin de réaliser le casse du siècle) dans un Monde où super-héros et super-vilains se côtoient et s’affrontent tous les jours.

Même si, in fine, le scénario n’a pas grand chose de bien original je dois avouer que j’ai dévoré SuperCrooks tellement Mark Millar arrive à faire passer un rythme soutenu et un suspens prenant et haletant. Il faut aussi dire que le groupe réuni par Johnny Bolt a de quoi  faire des étincelles tant leurs personnalités sont différentes et leurs pouvoirs assez surprenants.

SuperCrooks ne sera peut-être pas un chef d’oeuvre mais il vaut amplement le détour et je suis certain que vous aimerez lire ce comics !

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements

Xavier

Passionné de bandes dessinées depuis une petite dizaine d'années, je me suis enfin décidé à partager cette passion au travers d'un blog. Au début les chroniques étaient postées sur mon blog perso thiriaux.be mais voulant pouvoir garder une ligne éditoriale plus "personnelle" sans mélanger le tout j'ai donc décidé de séparer les bandes dessinées du reste et objectif-bd.be est ainsi né :)

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :