Thésée et le Minotaure (Glénat)

Thésée et le Minotaure

Au royaume de Trézène, le jeune, beau et brillant Thésée apprend qu’il n’est pas que le fils de Poséidon, mais aussi celui d’Égée, souverain d’Athènes.

Alors qu’il se rend à pied à la cité mythique, il terrasse en chemin une multitude de monstres, devenant une légende avant même d’atteindre son but. Mais lorsqu’il rencontre enfin son père, il découvre que celui-ci est la proie d’un odieux chantage.

Tous les neuf ans, Minos, roi de Crète, exige d’Égée un sacrifice pour lui épargner la colère de Zeus : sept jeunes hommes et sept jeunes filles doivent être jetés en pâture au Minotaure au cœur du Labyrinthe. Pour y mettre un terme, Thésée est prêt à affronter la redoutable créature. Son plus grand défi l’attend…

Comme expliqué à de nombreuses reprises (tiens j’ai l’impression de répéter) j’ai toujours été attiré par l’Histoire et l’Antiquité fait partie, avec l’Égypte Ancienne, de mes périodes préférées. Donc quand j’ai vu que Glénat sortait une collection « La sagesse des mythes » avec Luc Ferry comme directeur, je ne pouvais faire autrement que de foncer dessus 🙂

Vu que 4 tomes (les tomes 1 de l’Iliade et de Jason et le mythe de Prométhée) sont sortis pour le moment, j’ai opté pour l’histoire de Thésée et de sa rencontre avec le Minotaure, car c’est sans doute le héros à propos duquel j’ai le moins lu. Donc me plonger dans son histoire était la chose la plus logique pour moi 🙂

Comme à peut prêt tout le monde, je ne connaissais de Thésée que son aventure dans le labyrinthe de Minos, son amour pour la belle Ariane et son combat avec le Minotaure, je ne connaissais pas vraiment ses origines ni ce qu’il avait fait avant de ce combat.

Cet album m’a permis d’en apprendre plus sur son enfance et sa vie d’adulte, sur le chemin qui l’a mené à combattre le terrible Minotaure et sa vie après son retour à Athènes.

Si, globalement j’ai bien aimé lire cet album, j’ai trouvé que le passage crétois était peut-être un peu court par rapport au reste de l’histoire.

Par contre, le gros point positif de l’album pour les amateurs d’histoire et de mythes est le cahier explicatif écrit par Luc Ferry en fin de tome qui nous explique les différents points de mythe de Thésée et du Minotaure.

Je pense que la collection « Sagesse des mythes » et ses 30 tomes (oui c’est beaucoup et tous ne seront pas forcément intéressants) risque d’être un must-have pour les amateurs de la Grèce Antique et de ses légendes surtout si la qualité des cahiers de fin est la même que pour ce tome.

Découvrez l’interview de Luc Ferry racontant l’origine de sa collection et je vous conseille de lire la version plus complète de celle-ci.

Thésée et le Minotaure

14,5€
7.5

Scénario

7.5/10

Dessins

7.5/10

Plus

  • Cahier explicatif à la fin très intéressant

Moins

  • Histoire présentée un peu trop courte

Related posts