Totalitaire – La Présidente tome 2 (Les Arènes – Demopolis)

Totalitaire – La Présidente tome 2

Au printemps 2015, sortait le premier tome de La Présidente écrit par l’historien François Durpaire et dessiné par Farid Boudjellal. Cette bande dessinée d’anticipation a eu un succès fou, 120.000 exemplaires vendus. Le premier tome commençait le jour de l’élection de Marine Le Pen à la tête de la France. Le tome 2 commence à la fin de ce premier quinquennat. Marine Le Pen est au plus bas dans les sondages et joue ses dernières cartes pour gagner l’élection.

Dans le prologue, l’auteur dresse le bilan de ce qu’il s’est réellement passé en France et dans le reste du monde depuis la sortie du premier tome. Et certaines de ses prédictions se sont bel et bien réalisées : la victoire du Brexit, la poussée des populismes en Europe et aux États-Unis, la proclamation de l’État d’urgence, la mise en place d’une garde nationale. Décrite hier par ses auteurs comme une bande dessinée d’anticipation, François Durpaire parle aujourd’hui de « science-fiction civique« . Une fiction qui doit jouer le rôle de lanceuse d’alerte et comme le dit le sous-titre de ce tome : « Il est encore temps d’éviter le pire« .

Nous sommes en décembre 2021. Marine Le Pen est face à un candidat qui la dépasse dans les sondages : Mohamed Labbes du parti Fraternité. Puisque la candidate ne supporte pas la concurrence, celui-ci sera mis en garde à vue, éliminé vite fait bien fait de la course à la présidence. Le jour du vote, Marine Le Pen sera déclarée vainqueur, en route pour un deuxième mandat. C’était sans compter le suicide et l’aveu d’un membre de son équipe. Les votes ont été truqués. C’est une aubaine pour Marion Maréchal-Le Pen qui va menacer sa tante de tout révéler et deviendra calife à la place du calife.

Marine Le Pen avait terminé son mandat en faisant intégrer une puce à tous les téléphones portables des musulmans. Ceux-ci étant considérés comme présumés coupables jusqu’à preuve de leur innocence. « Il ne s’agit pas de vous stigmatiser, mais de se donner les moyens de vous disculper« .

Marion Maréchal-Le Pen, quant à elle, ancre son programme encore un peu plus à la droite de l’extrême droite (si, si, c’est possible). Ses valeurs sont celles de la « famille, du labeur, du christianisme, de l’effort partagé et du sens du sacrifice« . Et dans sa bouche, deviennent des insultes les mots comme « multiculturaliste, droit-de-l’hommiste, gauchiste« . Elle annonce aussi dès sa prise de pouvoir sa volonté de « démarier » les personnes unies via le mariage homosexuel. Finalement, une de ses premières actions sera de modifier la devise de la France. Ce ne sera plus « Liberté, égalité, fraternité« , mais bien « Unité, modernité, sécurité« .

Voilà pour le fond, effrayant au possible et réaliste au possible. Les lois utilisées successivement par Marine Le Pen puis par Marion Maréchal-Le Pen ont été instaurées sous François Hollande. Des lois promulguées au lendemain des attentats terroristes de Paris.

Sur la forme, le dessin a évolué. On est toujours dans quelque chose de très réaliste, mais c’est devenu quasiment de la photographie dégradée. On pourrait se croire dans un film.

Comme à la fin du premier tome, je pense que ce genre de bande dessinée devrait figurer en bonne place dans les écoles. Le médium dessiné rend accessible un message qui n’est pas léger ou accessoire, « il est encore temps de réagir« .

Totalitaire – La Présidente tome 2

20€
8.8

Scénario

9.5/10

Dessins

8.0/10

Related posts