Vagin Tonic (Casterman)

Vagin Tonic

Après s’être attaquée à son cancer du sein avec les trois tomes de « La guerre du sein », Lili Sohn décide de se lancer à l’attaque de l’anatomie féminine et plus précisément le vagin, cet organe méconnu et ce même par un grosse majorité des femmes.

Pour ce faire, elle nous propose une bande dessinée découpée en multiples chapitres tels que :

  • La désinformation
  • Précis d’anatomie féminine
  • L’orgasme
  • La contraception
  • Les règles
  • Le choc toxique
  • La masturbation
  • L’endométriose
  • La labioplastie et le mythe de la vulve parfaite
  • La vérité sur le point G et l’hymen,
  • etc.

Pour une fois, je trouvais intéressant de faire un article sur un sujet féminin avec le point de vue d’une personne concernée par la chose, Mélanie, et d’un garçon qui n’est certainement pas la cible première d’un tel ouvrage.

Voici donc nos avis 🙂

Le point de vue de Xavier

De mon côté, Vagin Tonic fait partie de mes lectures « découverte de l’univers féminin » (du genre Les Crocodiles, Lâchez-moi la traîne ou encore La femme parfaite est une connasse) et je dois avouer que, même si je connaissais une petite partie de ce que Lili Sohn raconte, j’ai appris pas mal de choses sur l’histoire de la médecine et de l’anatomie féminine, les vues malveillantes des hommes à leur encontre ou encore sur les risques liés à la contraception.

J’ai trouvé que l’ouvrage était vraiment bien documenté et l’on sent que l’auteure s’est vraiment bien documentée auprès de spécialistes et d’associations oeuvrant dans le domaine de la protection des femmes.

Même si je ne suis pas spécialement fan des dessins, j’ai trouvé que la bande dessinée intéressante et qui pourrait sans doute être utile aux hommes pour comprendre un peu plus les femmes et leurs difficultés quotidiennes.

Le point de vue de Mélanie

Je suis une femme, je suis donc supposée connaitre mon anatomie. Et pourtant, tout comme Lili Sohn, il y a certains aspects de mon corps qui restent un mystère. Sans doute parce que, comme l’auteure l’explique avec beaucoup d’ironie et d’humour, l’anatomie féminine n’a jamais fait la couverture de nos livres de sciences.

Vagin Tonic, c’est un peu le Guide du zizi sexuel de Zep, mais dans une version 2018 et 100% féminine. Un condensé qui peut intéresser aussi bien les femmes que les adolescentes.

On peut aussi trouver quelques similitudes avec les romans graphiques de Liv Stromquist au niveau des thèmes abordés (Les sentiments du Prince Charles ou L’origine du monde) ou encore à la petite bande dessinée Le problème avec les femmes de Jacky Fleming. Une démonstration de plus pour montrer à quel point les femmes, leur corps, leur intelligence, leurs savoirs ont été gommés au fil des siècles pour ne pas faire d’ombre aux hommes tout puissants et omniscients.

Le dessin est tout en rondeur et dans des teintes très acidulées. Ils sont également ponctués d’illustrations anciennes comme le fait souvent Liv Stromquist.

Une petite déception tout de même en refermant ce livre : chaque chapitre est très court, chaque thème est abordé très succinctement. Il s’agit sans doute d’un écueil difficile à éviter quand on se veut le plus exhaustive possible.

Vagin Tonic

20€
7.3

La note de Xavier

7.6/10

La note de Mélanie

7.0/10

Related posts