Vincent, un Saint au temps des Mousquetaires

Vincent, un Saint au temps des Mousquetaires (Dargaud)

En 1643, saint Vincent de Paul était le père Vincent, un prêtre exceptionnel qui battait le pavé de Paris pour aider les plus démunis. Lorsqu’un de ses protégés, Jérôme, se fait assassiner, il décide alors de mener l’enquête. Ses actes de charité et son ouverture d’esprit lui permettent d’interroger tant les marauds que les grands de ce monde.

Si je me suis laissé tenter par « Vincent, un Saint au temps des Mousquetaires » c’est principalement, car il s’agit d’un scénario de Jean Dufaux dont j’ai adoré une grande partie des oeuvres (Barracuda, Conquistador, Complainte des landes perdues…), mais voilà de temps en temps, un grand scénariste peut produire une oeuvre un peu moindre.

Si je ne m’attendais pas à lire une oeuvre hyper passionnante, j’espérais en apprendre plus sur la vie de Saint Vincent de Paul, mais, malheureusement pour moi, l’histoire proposée ici n’est qu’un (très ou trop) bref aperçu de ce que l’homme a fait dans sa vie parisienne et une enquête menée par celui-ci suite au meurtre de l’un de ses protégés.

Si tout ce qui entoure Vincent est intéressant (son relationnel, son oeuvre, etc.), j’ai trouvé l’histoire autour du meurtre et l’enquête qui s’en suivit un peu bâclée et simple tant elle n’apporte aucun suspens et qu’elle ne présente que peu d’intérêt.

« Vincent, un Saint au temps des Mousquetaires » propose une fresque historique autour d’un personnage important de l’époque, mais laisse un goût de trop peu niveau apport de connaissances historiques.

Vincent, un Saint au temps des Mousquetaires

14,99€
6

Scénario

5.5/10

Dessins

6.5/10

Moins

  • Scénario un peu pauvre

8 Commentaire:

  1. LittleCow

    Bonjour,

    J’hésite à acheter ce titre.
    Le côté polar m’intéresse, mais si l’enquête est creuse…
    C’est vraiment moyen comme scénario ?
    Le dessin a vraiment l’air très beau.

    1. xavierthiriaux

      Comme dit dans l’article je m’attendais plus à une fresque historique qu’à une enquête policière donc peut-être que ça a joué sur mon ressenti.
      Le meilleur moyen de savoir est sans doute d’aller dans votre librairie préférée et de lire les premières pages 😉

      1. LittleCow

        Merci pour le retour.
        Jomar est en dédicace près de chez moi cet après-midi, je vais lire le début. Je suis intéressé par l’enquête, j’ai lu ça et là qu’elle ne révolutionnait pas le genre, mais c’était peut-être pas le but.

          1. LittleCow

            Je me suis laissé tenté.
            Jamar m’a dit qu’il voulait faire une tranche de vie et non une bibliographie de Saint Vincent. Il travaille d’ailleurs sur une tranche de vie d’un Saint dont j’ai oublié le nom.
            Il y a des pages ou les cases vont jusque en bas de la page (cf. page 5), cet effet est du à Xavier, car Jamar trace ses perspectives sans se soucier des cases au départ et Xavier lui à suggéré de sortir des case de temps en temps. Le rendu est sympa.

          2. LittleCow

            Finalement je partage ton avis pour le scénario.
            La trame n’est pas épaisse, pas vraiment de surprise.
            Ce qui m’a le plus marqué, c’est le rythme de l’histoire, c’est posé, presque lent, beaucoup de personnages secondaires, ça fait presque oublier l’enquête.

            Après avoir lu la préview sur le site de Dargaud, je pensais que Vincent et son entourage servaient de contexte à l’intrigue.
            Après lecture, je pense le contraire, l’intrigue sert à présenter une tranche de vie de St Vincent de Paul.

          3. xavierthiriaux

            Oui ça laisse un peu un sentiment de brouillon au niveau de l’histoire mais si c’était voulu par les auteurs c’est réussi.

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :