Zeppelin’s War – Les Raiders de la nuit (Soleil)

Zeppelin's War - Les Raiders de la nuit

En cette fin 1916, cette Première Guerre mondiale, qui appartient à un univers parallèle teinté de steampunk, semble s’être enlisée.

L’Allemagne occupe une bonne partie du nord de la France et Paris se retrouve bombardé par des escadres de Zeppelins.

Parmi les pilotes se trouve un certain Adolf Hitler. L’escadrille de protection de son Zeppelin est commandée par Hermann Goering, qui ne rêve que d’en découdre avec le célèbre pilote français Guynemer.

Mais Hitler et Goering, ne savent pas que leur destin est en train de se jouer dans un empire russe en pleine décomposition où un certain Raspoutine s’apprête à faire basculer l’histoire de l’Europe…

Zeppelin's War - Les Raiders de la nuit

© Editions Soleil

Avec le centenaire de la Première Guerre Mondiale et les 70 ans du débarquement de la Seconde Guerre Mondiale cette année, de nombreuses bandes dessinées sont sorties portant sur ce thème que ce soit en romançant, inventant des histoires ou qu’il s’agisse de récits d’histoires réelles.

Zeppelin’s War est une pré-quelle de la série Wunderfaffen (série racontant la Seconde Guerre suite au débarquement raté et l’arrivée de nouvelles armes aériennes dopant le moral de l’armée allemande) qui se centre sur la Première Guerre et l’utilisation d’armes nouvelles.

Le premier tome met en scène des personnes historiques qui auront une influence sur les années qui suivront (Hitler, Goering, Raspoutine…) tout en mêlant des faits réels à de la magie ancienne mais je n’ai pas vraiment cerné où la série veut nous emmener ce qui, en soit, n’est pas un point négatif mais ça laisse quand même des doutes sur la finalité de celle-ci.

Intéressé par cet album ?
Achetez sur Amazon.fr

Advertisements

Xavier

Passionné de bandes dessinées depuis une petite dizaine d'années, je me suis enfin décidé à partager cette passion au travers d'un blog. Au début les chroniques étaient postées sur mon blog perso thiriaux.be mais voulant pouvoir garder une ligne éditoriale plus "personnelle" sans mélanger le tout j'ai donc décidé de séparer les bandes dessinées du reste et objectif-bd.be est ainsi né :)

You may also like...

%d blogueurs aiment cette page :